Le Monde Extérieur

Aller en bas

Le Monde Extérieur

Message  MJ le Dim 30 Aoû - 16:48

Le Monde Extérieur

Depuis environ 10 ans, la planète a été rongé, corrompue dans son essence même jusqu'à devenir hostile à tout les êtres vivants qui n'ont pas été capables de s'adapter, de revenir à un état primal. Les dieux eux même ont été corrompus par ce ravage dont on ignore la cause et les effets exacts, en dehors de la corruption de l'âme, du corps, de la magie, d'absolument tout ce qui n'était pas abrité au moment du départ de l'onde de choc produite par on ne sait quoi. La magie, devenue dangereuse d'utilisation, a laissé sa place en grande partie à un début de technologie, utilisant la vapeur. Il faut savoir que tout le monde n'était pas découvert lorsque la catastrophe a eu lieu et que l'exploration de celui-ci était en grande partie aidée par la magie, les choses à présent deviennent beaucoup plus difficile, la technologie étant encore mal maitrisée et la magie trop dangereuse pour être utilisée en grande quantité. Même les plus grands mages comme Sire Bim ont du mal à ne pas se faire corrompre à l'extérieur des villes lors de l'utilisation de sorts. Ils semblent cependant que la corruption n'est pas pénétrée l'enceinte des villes et que la magie puisse donc être utilisée à l'intérieur de celle-ci, mais personne ne sait si cet état durera bien longtemps.
avatar
MJ
Admin

Messages : 8
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde Extérieur

Message  Maître du Jeu le Dim 30 Aoû - 20:00

Comme dit plus haut, l'extérieur de Vathril est rongé par la corruption. Cela se traduit par le fait que quasiment l'intégralité des terres exposée au Ravage sont désormais réduite à l'état de désert gris, de cendres et de sable, parcouru par d'interminables tempêtes qui ravage tout sur leur passage. Survivre dans ces lieux est un véritable calvaire, une tâche impossible pour les gens normaux. De plus, pour s'ajouter à ce paysage idyllique, le désert n'est pas totalement dénué de vie...

Le Désert du Ravage est le lieu de chasse de plusieurs créatures terribles, des prédateurs descendus du Nord après la Catastrophe ou encore des aberrations venues de nul part. Parmi les créatures les plus connues et craintes on peut noter les spécimens suivants :

Les broyeurs sont des créatures énormes, rapides, résistantes, puissantes et mortelles. Nés pour la chasse, ils sont animés par une faim incroyable et agresse toute créature s'approchant de leur territoire. Heureusement, ces bêtes ne coopèrent jamais : quand deux broyeurs se rencontrent ils se battent violemment à coup de crocs, griffes et cornes jusqu'à ce qu'un des deux meurt. Un duel entre deux broyeurs est un évènement bruyant attirant immanquablement l'attention et blessant les fous qui osent s'approcher. Pour ne rien arranger, les brûleurs régénèrent leur blessures à une vitesse ahurissante, ce qui explique qu'un combat entre deux spécimens peut prendre plusieurs jours. Un brûleur adulte classique mesure entre 7 et 8 mètres de longueur et 3,50 mètres de largeur aux épaules, mais on a reporté l'existence d'individus longs de plus de 10 mètres.

Les lézards étincelles sont parmi les animaux les plus redoutables que l'on puisse trouver. Ces bestioles sont à première vue ridicules, longues créatures bleues fines et fébriles possédant une petite tête d'oiseau, des pattes arrières agiles et des bras atrophiés, les lézards étincelles sont hauts de trente centimètres et pousse des couinements ridicules. Ils se déplacent souvent en essaims de plus d'une trentaine d'individus, et c'est là que se situent le principal danger. Car, si on fait abstraction de leurs petites griffes et de leurs crocs, les lézards étincelles ont une capacité qui fait leur efficacité. Un lézard peut produire une décharge électrique douloureuse, mais pas mortel ni même réellement handicapante. Néanmoins l'importance de cette décharge augmente selon le nombre d'individu, et touche de plus en plus d'espace... Quand un groupe de voyageurs se retrouvent face à ces créatures, il faut les fuir au plus vite avant que l'arc électrique les atteignent car c'est le genre d'expérience auxquelles personne ne survit.

Les goules font partit des créatures les plus redoutées après le broyeur. Ces choses, ne sont pas des animaux, bien que leur esprit soit semblable à celui d'une bête. Il y a longtemps, lorsque la Catastrophe ravagea le monde, certaines créatures furent dévorées par la corruption de l'intérieur, mais ne moururent pas. Leur corps sans âme furent relevés par la force de la corruption qui les transforma en parodie de ce qu'ils étaient autrefois, et ils devinrent les goules. Ces aberrations ressemblent à des humains décharnés, asexués, parfois vêtues de loques, parfois nus, dont la chaire aurait fondue par endroit, laissant les os ou les veines à découvert. Dotées d'une force incroyable, de longues griffes effilées, immunisées à la douleur et régénérant leurs blessures comme un broyeur, ce sont des prédateurs hystériques, sauvages et sanguinaires qui tuent parfois pour le seul plaisir de l'acte. Ils se déplacent souvent en meute allant de trois à quinze individus.

Le requin des sables se tapi sous la cendre et le sable gris du désert, attendant patiemment sa cible. Semblable à une énorme raie manta grise, elle est aprfaitement invisible quand elle se pose au sol. Sa bouche est toute entière située sous elle, ainsi quand elle a capturé une proie elle s'enroule autour d'elle et la digère lentement. Les requins des sables sont parfaitement aveugles et se repèrent à partir des vibrations du sol et de l'air.

Mais ces bêtes, malgré l'important danger qu'elle représentent, ne sont que des animaux. Le plus grand des dangers ne vient pas d'eux, mais d'une menace bien pire encore. Lors de la Catastrophe surgirent de nul part des aberrations inhumaine, une race intelligente et profondément maléfique. Les kieras, car tel était leur nom, s'attaquèrent immédiatement aux autres races intelligentes. Ils semblaient insensibles à la corruption et certaines pouvaient même utiliser la magie sans problème. Aujourd'hui, ils tentent de pénétrer Vathril, mais la cité tient tête depuis longtemps et n'est pas prête à tomber.

Les kieras sont tous semblables mais chacun a un rôle bien définit dans la société dès sa naissance, les plus petits vont aller à la récolte tandis que les plus forts seront des guerriers. On ignore qui les dirige et ce qu'ils veulent vraiment, mais pour le moment cela semble se limiter à l'éradication des autres créatures vivantes. Néanmoins ils ont également une culture d'esclavage poussée, et mette parfois leur xénophobie lorsque cela arrive (bien que leur esclaves soient principalement des kieras plus faibles). Ils se battent comme les autres races, usant d'armes similaires. Toutefois ils ne semblent pas du tout se soucier de la technologie développée par leurs adversaires. Les kieras dressent des broyeurs pour leur servir de machine de guerre et réduisent les goules en esclavage, se qui en fait les vrais seigneurs du Désert du Ravage.

Face à toute ses menaces, les gens qui ne vivent pas à Vathril ont du battir ce qu'ont appelle des camps fortifiés. Ceux-ci sont extrêmement bien protégés mais cela ne suffit souvent pas et on ne compte plus le nombre de camps tombés au main des kieras. La survie dans le Désert du Ravage n'est qu'une illusion, auquel de moins en moins de personnes s'accrochent.
avatar
Maître du Jeu

Messages : 1
Date d'inscription : 30/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum